surpopulation carcérale

Surpopulation carcérale, l’impossible réforme

22.09.2016

Jusqu’à 16 000 cellules construites d’ici 2025 ! C’est ce qu’annonçait ce mardi le Garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, lors de la présentation de son rapport sur la gestion pénitentiaire à la maison d’arrêt de Fresnes. Aujourd’hui, il y a 15 000 détenus en trop dans les prisons. Le nombre de personnes détenues ayant progressé de 35 % entre 2001 et 2012. En cause, l’engorgement de la chaîne pénale, l’allongement de la durée moyenne d’incarcération et la fin de l’amnistie présidentielle en 2007 qui libérait 6 000 prisonniers chaque été.